Ma photo
Québec, Canada
En année d'étude en Maîtrise de Journalisme International à l'Université Laval. Et après...

Derniers commentaires

lundi 12 novembre 2007

Fisher! No Boxer!

Une petite devinette pour mieux comprendre ce titre énigmatique: que peuvent bien faire deux français par une froide et belle journée canadienne?

Réponse: ils se mettent une tuque (bonnet) rouge sur la tête et font huit heures de voiture pour aller s'enfermer dans une arena de Hockey.


Samedi, on était donc au match des Canadiens de Montréal contre les Senators d'Ottawa:


Partis tôt le matin avec Jean-Sé (le Corse) et Jean-Philip et rentré tard le soir, on a retrouvé sur place des québecois (amis de JP) un poil déchaînés...


À tel point qu'à force de brailler dans tous les sens pour soutenir avec fièvre, enthousiasme et une légère dose de fair-play (c'est i;portant le fairplay...) notre brillante équipe, on s'est fait des copines. Cécile, en chandail jaune sur la précédente photo, qui a gardé un souvenir impérissable de nous. Et Fisher, dont je ne connais pas le nom mais qui portait le maillot de... Fisher! Un joueur des Senators. Et comme elle était assise juste en dessous de nous, on l'a gentiment charrié avec la première rime débile qu'on a pu trouvé. Au départ, je ne suis pas sûr qu'elle a beaucoup apprécié mais comme elle a vu qu'elle ne pouvait pas y faire grand chose, elle a fini par se prendre au jeu et a promis de nous envoyer les photos qu'on a fait ensemble.

Sinon, les faits marquants du match.
Je n'ai pas compris grand chose aux règles, donc je vais ne vais pas trop m'étendre mais retenons:
1. que Cristobal Huet, seul français en NHL (National Hockey League) est un excellent gardien.


ici à l'oeuvre en train de balayer devant sa porte:


ou de passage dans les gradins (il aurait mieux fait de rester sur la glace, on aurait évité le deuxième but...)


2. que stratégiquement, il peut être bon de provoquer une bagarre (on en a eu quatre):


3. que le lion, il est "crissement plate" (c'est la mascotte des Senators):


et que nous on aurait voulu notre Youppi...


4. Que on s'amuse plus debout au dernier rang des gradins que dans les fauteuils.
5. Que les québecois sont bien nos cousins: ils se sont inclinés avec classe, à la française, en prenant deux buts dans les cinq dernières minutes après avoir mené tout le long...

Une phase de jeu:





3 commentaires:

Cecile Gladel a dit…

Erreur, ce n'est pas moi en jaune mais Nathalie, la copine qui m'a embarqué dans cette galère ;-) Moi on ne me voit pas. Beau résumé maintenant la gang n'est plus inconnue...Je vais pouvoir mettre un lien sur mon blogue...heheheh

Cecile Gladel a dit…

En passant, les Sénateurs ça s'écrit en français aussi ;-) et la NHL devient LNH aussi Ligue nationale de hockey;-)

Julie a dit…

eh bah je vois que ca travaille dur...c'est vrai que tu me disais que tu étais DÉÉÉÉBORDÉÉÉÉ de boulot !!! ^^ nous aussi samedi on va faire du patin à glace ...mais sur les fesses je pense, enfin bref ca me rappelle de bon souvenirs au canada avec des patins 10 fois trop grands et doudou qui me retenait pour pas que je tombe alors que Neil faisait son fier en danseuse étoile pro!

bisoux glacés